La Terre des morts, Jean-Christophe Grangé

 

 

 

 

 

 

Quand le commandant Corso est chargé d’enquêter sur une série de meurtres de strip-teaseuses, il pense avoir affaire à une traque criminelle classique.

Il a tort : c’est d’un duel qu’il s’agit.

Un combat à mort avec son principal suspect, Philippe Sobieski, peintre, débauché, assassin.

Mais ce duel est bien plus encore : une plongée dans les méandres du porno, du bondage et de la perversité sous toutes ses formes.

Un vertige noir dans lequel Corso se perdra lui-même, apprenant à ses dépens qu’un assassin peut en cacher un autre, et que la réalité d’un flic peut totalement basculer, surtout quand il s’agit de la jouissance par le Mal.

 

Né en 1961, Jean-Christophe Grangé vit à Paris.
Grand reporter indépendant, il a collaboré à différentes agences de presse puis a co-fondé sa propre agence, L and G.
Auteur de reportages d’aventures et de reportages scientifiques, il collabore avec la presse française et étrangère.
Parmi ses reportages les plus importants, on compte Nomades (série de six reportages sur les derniers peuples nomades dans le monde) Les Seigneurs des îles (série sur les milliardaires qui ont choisi de vivre sur une île), Le Trésor de Prusse (découverte des partitions originales des plus grands musiciens allemands, cachées dans un monastère polonais par les Nazis) L’Homme bionique (plongée dans les systèmes informatiques intégrés au corps humain) ou encore Pharaons Noirs, retour vers le passé (premier reportage numérique qui reconstruit les mystérieuses pyramides de la civilisation koushite). Jean-Christophe Grangé est également scénariste pour le cinéma.
Sommaire
Date
Article examiné
La Terre des morts, Jean-Christophe Grangé
LE QUOTIDIEN JULIA
51star1star1star1star1star
Publicités

Laisser un commentaire