La haine de soi dans le roman africain francophone, Bourahima Ouattara

 

Le roman négro-africain francophone campe des personnages qui, aspirant à être ce qu’ils ne sont pas, renient et rejettent loin d’eux ce qu’ils sont.

Ce rapport distordu de soi à soi introduit à l’épreuve psychologique et existentielle de la haine de soi.

Biographie de l’auteur

Bourahima Ouattara est docteur en philosophie et sciences sociales de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et habilité à diriger des recherches en littérature francophone.

 

Sommaire
Date
Article examiné
La haine de soi dans le roman africain francophone, Bourahima Ouattara
LE QUOTIDIEN JULIA
31star1star1stargraygray
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.