«Aimer Lawrence» Catherine Millet

Aimer Lawrence - Catherine Milletamazon11

 

Croisant la route de Lady Chatterley pour un article qu’on lui avait demandé, Catherine Millet n’a pas résisté à son auteur : elle est tombée amoureuse de D.H. Lawrence et de l’extraordinaire sensibilité de son « écriture androgyne » dont parlait Anaïs Nin.

Un si bon roman.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s