«UNE APPARITION» Sophie FONTANEL

« Et enfin, à cinquante-trois ans, j’ai entrepris d’apparaître. »

Et si tout ce qu’on racontait sur les cheveux blancs était faux ?

Et si ces monceaux de teinture, sur des millions de chevelures, aux quatre coins de la planète, cachaient en fait une beauté supplémentaire que les femmes pourraient prendre avec le temps, beauté immense qui les sauverait de bien des angoisses, de bien de servitudes ?

C’est en partant de cette intuition que Sophie Fontanel, un soir d’été, décide d’arrêter les colorations et de regarder pousser ses cheveux blancs.

Comme elle est écrivain, elle en fait un livre, sorte de journal romancé de ce qu’elle n’hésite pas à appeler une « naissance ».

Les semaines, les mois passent : un panache lui vient sur la tête, à mille lieues des idées préconçues sur les ravages du temps.

Elle réalise que l’âge embellit aussi les femmes et que les hommes n’ont pas pour les cheveux blancs l’aversion qu’on supposait.

Elle découvre que notre société n’attendait qu’un signal, au fond, pour s’ouvrir à une splendeur inédite, d’une puissance extraordinaire.

Ce roman est une fête.

Celle de la liberté.

Romancière, journaliste, Sophie Fontanel a écrit durant quinze ans pour le magazine ELLE avant d’y diriger la mode pendant un an.

Elle tient aujourd’hui une chronique sur la mode dans L’Obs et sur France Inter.

Publiés aux Éditions Robert Laffont, traduits en plus de dix langues, ses romans précédents, Grandir (2010), L’Envie (2011), et La Vocation (2016) ont connu un grand succès public et critique.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.