«Le jour d’avant» Sorj Chalandon

infos, News, People, press

 

«  Venge-nous de la mine  », avait écrit mon père.
Ses derniers mots.
Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale.
J’allais venger mon frère, mort en ouvrier.
Venger mon père, parti en paysan.
Venger ma mère, esseulée à jamais.
J’allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n’avaient jamais payé pour leurs crimes.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s