Skip to content
Publicités

«La mer a tout son temps» Bernard Cazaubon

la mer

Bouton-Acheter-FR

La mer a tout son temps nous fait entrer dans l’univers de deux femmes troublantes : « Sa démarche de reine, sa courte robe noire à dos nu sont à mourir.

Tout est parfait des chevilles à la nuque. Une indescriptible asiatique démoniaque comme celles de Kill Bill.

Une tueuse à chignon de jais portant sur elle la mort et l’érection.

Une ombr e dans une fresque de Quentin Tarantino. »

C’est la première femme à laquelle est confronté l’avocat CAZANOVA. 

« Maryline, elle n’a pas d’enfant, pas d’alter ego, plus de papa – maman.

Question flingue, elle égale aux concours de tir les gars du RAID 33.

Et , à la maison, son mari fait ce qu’elle lui dit de faire, repas du soir compris.

Sauf quand elle appelle pour dire qu’elle bouffe ailleurs.

Qu’une femme comme elle qui commande en patronne, qui peut tromper sans vergogne son mari comme son amant, puisse vivre un amour rentré, une passion secrète de midinette, est tout simplement incroyable. »

C’est la seconde femme. 

Deux créatures de violence et de pulsions que le destin met face – à – face.

Et au beau milieu, un homme à la recherche d’une rédemption.

amazon1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :