Skip to content
Publicités

«Estuaires» de Daniel Mesguich

Daniel Mesguichamazon1

 

« Le jour où le professeur Stella Spriet est remontée de ma cave, mille feuilles de toutes dimensions dans les bras, et m’a affirmé qu’elle voyait, en ce drôle de tas, matière à un véritable livre, j’ai dit d’abord : non. 

Et puis j’ai relu cet amas de textes.

Comme ça, pour rire, quarante années en quatre heures.

Et voilà que j’ai été frappé de l’existence têtue d’une ligne qui ne se donnait pas tout entière en chacun des textes, mais se faisait éclatante, par recoupement, si on les lisait tous ensemble.

Ces textes, à la teneur polémique, politique, philosophique, critique, « artistique », écrivaient et décrivaient ma vie, mes actions, mieux, beaucoup mieux, que ne l’aurait fait quelque dissertation homogène et continue. 

J’ai pu penser aussi qu’ils pouvaient « servir » : que des jeunes gens, ou de plus vieux, qu’ils se destinent à l’art dramatique ou pas, pouvaient retirer quelque chose de ce qui aura pourtant été si singulier, si personnel…

Car ces écrits sont aussi, avaient toujours été, textes de partage vivant. » 

Daniel Mesguich.

amazon1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :