«En voyage avec le pape» Andrea TORNIELLI

 

« Je n’arrive pas à me déplacer en voiture blindée.

Un évêque, c’est un berger, c’est un père.

J’ai dit dès le départ que je ne voyagerais que si on me laissait être en permanence au contact des gens. »

François. 

Partout ou il voyage, François est attendu avec ferveur par des milliers de catholiques.

Andrea Tornielli l’a accompagné dans tous ses déplacements hors de Rome, depuis le premier, symbolique, à Lampedusa en juillet 2013.

Il en a rapporté ce journal de voyages dans lequel il nous révèle un portrait inédit et intime du pape, pèlerin de la paix.

De l’Italie au Brésil, de Cuba au Sri Lanka, dénonçant la corruption, le narcotrafic et la vente des armes à feu, appelant les gouvernements à agir contre le réchauffement climatique, s’indignant de l’indifférence générale face aux grandes tragédies humanitaires, invitant toutes les confessions à prier ensemble, serrant dans ses bras des enfants des rues ou des familles endeuillées, le pape François donne un sens fort à chacun de ses voyages.

Entre messages d’amour et cris d’indignation, il veut remuer les consciences contre la « mondialisation de l’indifférence ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s