Skip to content
Publicités

«Nos vaches sont jolies parce qu’elles mangent des fleurs» de Catherine Ecole-Boivin

 » Paysan, je vis depuis 87 ans, sur une terre à cailloux, dans une presqu’île.
Ca change beaucoup de choses d’être entouré par la mer.
Chaque jour j’écris mes pensées sur de vieux agendas de récupération.
Par petits coups de griffes sur le papier, j’écris des morceaux de mon cerveau.
Raconter ma vie, c’est pour moi un peu comme baratter mon beurre, le même baratin, sauf que c’est moins difficile pour les bras.
J’ai envie de parler des pierres, car des pierres, personne ne pense à parler pour elles.
D’autres pensées me préoccupent, comme celle des gens qui sont vivants, trop vivants aujourd’hui et notre terre qui devient morte.
J’ai ouvert la porte de ma petite ferme avec vue sur mer, phare et sémaphore.
Vous me parlez de votre vie et je vous parle du trésor de comprendre ce qu’a été la mienne.
Je n’ai rien voulu du bonheur et je l’ai rencontré quand même en regardant mes vaches ne manger que de l’herbe et des fleurs. « 

 

Paul Bedel, agriculteur, a toujours vécu à Auderville, dans la Manche, où il est né en 1930.

Il accède à la notoriété grâce au documentaire dont il est le héros, Paul dans sa vie, qui connait un immense succès.

Catherine Boivin, biographe, romancière et professeur, est née à Cherbourg.

Elle a découvert Paul Bedel et recueilli la parole profonde et d’une beauté inouïe de cet homme qui écrit sans avoir appris, bouleversant tous ceux qui l’écoutent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :