«L’Eclat de rire du barbare» de Sema Kaygusuz

Au motel La Colombe Bleue, sur les rivages de la mer Égée, des familles, des couples, une vieille dame jouissent paisiblement de quelques jours de vacances, dans les meilleures conditions pour oublier leur quotidien…

C’est alors que survient un événement singulier, odieux et répugnant : une nuit, la lingerie du motel est totalement souillée.

Par qui, par quoi ?

Un inconnu ?

Un membre du personnel ?

Un des pensionnaires ?

Très vite l’indignation se propage.

Sur la terrasse, sur la plage et même dans l’intimité des chambres, l’impudeur scandaleuse de l’événement sert de révélateur et fait surgir des tensions, des règlements de comptes en attente, et des douleurs intimes.

Les joueurs de cartes, les hommes et leurs lubies, les bavardes, les méchantes, les pudibondes, le couple gay, l’adolescent aux tendances fugueuses, mais aussi les acteurs en coulisse, aucun n’échappe au rôle que lui attribue l’outrage inattendu.

Aussi faut-il assurément désigner un coupable.

Entrer dans la valse des préjugés et s’y laisser dériver…

Tragicomédie des temps modernes, ce livre porte haut l’humour cinglant avec lequel Sema Kaygusuz donne vie à un monde bien réel, celui de la Turquie d’aujourd’hui, complexe et douloureux dans ses excès comme dans ses dénis.

amazon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s