«Ma mère, cette inconnue» de Philippe Labro amazon

«Netka, il y a du slave dans ce nom qui sonne clair.

Elle a cinquante pour cent de sang polonais dans ses veines.

Il me faudra beaucoup de temps pour identifier la Pologne, chercher la trace du père inconnu, éclaircir les mystères, imaginer l’enfant-valise, la petite fille abandonnée.

Elle est, elle était ma mère.» 

Philippe Labro.

 

https://www.amazon.fr/gp/product/B06XD5JB84/ref=as_li_qf_sp_asin_il_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=B06XD5JB84&linkCode=as2&tag=ym0e-21

Publicités

Rédigé par Le Quotidien Julia

Le Quotidien Julia est un webmagazine culturel ouvert sur le monde.

Laisser un commentaire