Publicités
Skip to content

«Deuxième mi-temps» de Pierre Ménès

 

« Je n’ai pas eu le choix. Tout le monde aurait fait pareil à ma place. En revanche, ce que tout le monde n’aurait pas fait, c’est ce que la famille de mon donneur ou de ma donneuse a fait. Eux avaient le choix. Et ils ont choisi de me donner la vie. »

Pierre Ménès a subi une double greffe du rein et du foie. Sans elle, il était condamné. Dans ce livre bouleversant, il raconte pour la première fois l’insupportable attente, la dégradation de son état, la lourde opération et la douleur de ses proches. Mais il partage aussi l’espoir, le soutien indéfectible de l’amour de sa vie Mélissa, la solidarité de son entourage, les visites de grands joueurs de football et les mots d’anonymes, qui l’ont aidé à tenir bon dans les moments les plus durs.

Pierre Ménès témoigne aujourd’hui pour rappeler l’importance du don d’organes – 21 000 personnes sont dans l’attente d’une greffe – dans un hymne à l’amour et à la vie.

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :