«Sans désespérer» de Gertrude Endante Anguile

«Sans désespérer» de Gertrude Endante Anguile

Rejetée par son père, Stella a eu une enfance difficile.

Aussi, lorsqu’elle enfante au sortir de l’adolescence, son premier réflexe est d’abandonner le bébé.

Mais grâce à la pugnacité de sa propre mère, elle garde auprès d’elle sa fille, Coucouli.

Principalement élevée par sa grand-mère, la petite aura besoin de force et courage pour affronter l’âpre cruauté du monde réel…

À travers le portrait croisé d’une mère et sa fille malmenées par la vie, Gertrude Endante Anguile peint avec un réalisme touchant les ambitions et les désillusions des jeunes Africaines.

amazon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s