Publicités
Skip to content

«L’art d’apaiser son enfant pour qu’il retrouve force et confiance» de Lise Bartoli

 

Chaque enfant possède en lui une force intérieure, une «partie-qui-sait-tout». Quand ça ne va pas, elle lui souffle des solutions apaisantes. Il est possible d’entrer en contact avec cette force, de l’apprivoiser et de la stimuler.
Ce livre nous propose d’écouter et de parler autrement à notre enfant grâce à une série d’outils simples et efficaces :
° 15 exercices ludiques de relaxation. Ces visualisations positives lui permettront, par exemple, de se procurer sa «pierre de confiance» ou de construire sa «bulle de sommeil» ;
° 15 contes métaphoriques adaptés aux 15 problèmes les plus courants ;
° une méthode pas à pas pour créer des contes spécifiques, uniques, pour votre enfant.
En puisant dans la richesse des émotions et de l’imaginaire, on peut renouer avec une relation intuitive qui aide l’enfant à lâcher prise, à reprendre confiance en lui, à se sentir plus fort -et à grandir en paix.

Lise Bartoli est psychologue clinicienne, psychothérapeute et hypnothérapeute. Elle est l’auteur de Venir au monde et de Se libérer par l’hypnose.

Nouvelle édition augmentée de 5 chapitres inédits.

Retrouver notre intuition parentale.

Lorsque notre enfant est malade, nous prenons rendez-vous chez le médecin. Lorsqu’il est perturbé par une angoisse ou un mal-être, nous avons tendance à l’emmener «voir un psy». Pour qu’il nous aide à résoudre ce problème, comme on guérit une maladie. C’est une bonne idée lorsqu’il s’agit d’un problème majeur ou chronique. Toutefois nombre de troubles démarrent par des petits signaux que l’enfant adresse à ses parents et auxquels ils peuvent apporter une réponse apaisante.

Quand l’enfant ressent un mal-être, même s’il n’en est pas conscient, c’est un clignotant qu’il émet pour signifier qu’il a besoin d’exprimer quelque chose à ses parents. Si ce signal grandit et prend trop de place, ils s’inquiètent et souvent se sentent impuissants. C’est naturel.
Cependant, il est important de savoir que nombre d’autres enfants ont des symptômes semblables et que c’est passager. C’est souvent en dédramatisant la situation que les parents reprennent confiance dans leur savoir-faire parental, et peuvent aider plus activement leur fils ou leur fille à surmonter leur trouble. Les parents jouent un rôle primordial dans l’équilibre psychique et émotionnel de leurs enfants.
COMMUNIQUER AUTREMENT

Plusieurs outils sont mis ici à votre disposition pour vous aider à retrouver toute votre compétence de parents. Vous allez pouvoir agir concrètement pour apaiser votre enfant. Vous allez l’aider à grandir tout en grandissant vous-même. Prendre du recul, évoluer ensemble au fil de vos découvertes. Être parent est l’un des métiers les plus difficiles, a dit Freud. Cet ouvrage se veut un soutien pour vous épauler et vous aider à transformer certains moments délicats en un échange à la fois plus léger et plus constructif…

Je souhaite vous montrer que vous pouvez écouter autrement votre enfant. Au fil des pages de ce livre, vous apprendrez ou réapprendrez à communiquer non plus uniquement consciemment, mais grâce à une écoute intuitive qui vous aidera à résoudre ensemble son problème ou à soulager son malaise.
LES PARENTS AUX PREMIÈRES LOGES

Les parents sont les mieux placés, ils connaissent le passé de l’enfant et sont en mesure de repérer le début des symptômes lorsqu’un mal-être surgit. Ils connaissent aussi l’histoire de la famille. Dans cette constellation familiale, il y a peut-être déjà eu des symptômes semblables ? Chez le père ? La mère ? Les grands-parents ? Il est intéressant d’interroger le passé de ses ancêtres car il arrive que l’enfant «imite» inconsciemment tel ou tel de son ascendance. Pour s’en délier, il interpelle par son comportement. En effet, par son trouble ou sa douleur, l’enfant montre bien souvent qu’il est temps de se détacher d’un dysfonctionnement familial.

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :