«Deux enfants du demi-siècle» de Charles Nemes

Quarante ans après leur rencontre, Thérèse et Toussaint se retrouvent, empotés du cœur et du corps, comme lors de leur premier slow d’adolescents. Ces deux enfants fiévreux sont-ils devenus, chacun de leur côté, de meilleurs parents que ceux qu’ils ont combattus ? Les familles ne font pas de cadeau. L’histoire et le rêve non plus. 

En suivant le parcours de ses émouvants anti-héros, Charles Nemes dépeint une société française avec des finesses et une maîtrise de pointilliste. Il entraîne le lecteur dans ce demi-siècle que l’on sent glisser dangereusement d’un après-guerre encore frileux à un xxie siècle toujours plus radical.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.