Publicités
Skip to content

Ma sélection de livres du mois de février 2017

01 

Je dansais – Carole Zalberg

Marie, treize ans, est enlevée et séquestrée. Tour à tour le ravisseur et la victime racontent : lui ce qu’il croit être de l’amour, elle sa résistance intime, son acharnement à vivre. Avec une poésie et une intensité rares, Carole Zalberg ose confronter des voix que tout semble éloigner, creuser les paradoxes de la réclusion et de la liberté.

9782246862550-001-x amazon

 

02

Que du bonheur ! – Céline Charlès

Le quotidien d’une maman débutante !
Avoir un enfant, quelle aventure ! De l’envie de donner la vie jusqu’à l’entrée du petit bout à l’école, l’apprenti maman passe par des phases de questionnement intense, de joie gigantesque et de dépression abyssale. Du choix d’arrêter la pilule aux aléas de la grossesse au quotidien, de l’accouchement aux galères de la nouvelle « vie de famille », Céline Charlès parcourt toutes les étapes du fabuleux « road trip » qui consiste à avoir un enfant.

que-du-bonheur amazon

 

03

Elle voulait juste marcher tout droit – Sarah Barukh

1946. La guerre est finie depuis quelques mois lorsqu’Alice, huit ans, rencontre pour la première fois sa mère. Après des années à vivre cachée dans une ferme auprès de sa nourrice, la petite fille doit tout quitter pour suivre cette femme dont elle ne sait rien et qui lui fait peur, avec son drôle de tatouage sur le bras. C’est le début d’un long voyage : de Paris à New York, Alice va découvrir le secret de son passé, et quitter à jamais l’enfance. 

Comment trouver son chemin dans un monde dévasté par la guerre ? Avec une sensibilité infinie, Sarah Barukh exprime les sentiments et les émotions d’une enfant prise dans la tourmente de l’Histoire. Un premier roman magistral.

elle-voulait-juste-marcher-tout-droit-de-sarah-barukh amazon

 

04

Quelqu’un à qui parler – Cyril Massarotto

Samuel fête ses trente-cinq ans, seul face à des assiettes vides. La déprime est proche. Il attrape alors son téléphone mais réalise qu’il n’a personne à qui parler. Soudain, un numéro lui revient en mémoire : celui de son enfance et de la maison du bonheur familial depuis trop longtemps disparu. 

Tiens, et s’il appelait ? À sa grande surprise, quelqu’un décroche. Et pas n’importe qui : c’est à lui-même, âgé de dix ans, qu’il est en train de parler ! Mais que dire à l’enfant que l’on était vingt-cinq ans plus tôt ? 

Finalement, chaque soir, à travers ce téléphone, Samuel va s’interroger : l’enfant que j’étais serait-il fier de ma vie ? Aurait-il vraiment envie de devenir l’adulte que je suis aujourd’hui ? Ne l’ai-je pas trahi en renonçant à mes rêves ?  

Grâce à ce dialogue inattendu et inespéré, Samuel va, peu à peu, devenir acteur de sa vie. Et avancer, enfin ! 

quelquun-a-qui-parler-de-cyril-massarotto amazon

 

05

Hope – Loulou ROBERT

Bianca vient de quitter la France en laissant derrière elle son mal de vivre. De New York, elle absorbe sans retenue l’énergie frénétique, se laisse entraîner par un tourbillon de rencontres, découvre l’univers du mannequinat, sa violence et sa solitude. Aux prises avec la complexité d’une ville aussi bouillonnante que ses émotions, Bianca doit apprivoiser ses fantômes et apprendre à slalomer parmi les vivants.

Dans cette fresque en perpétuel mouvement, on retrouve l’héroïne du premier roman de Loulou Robert, Bianca, paru en 2016. Avec son écriture sauvage et son sens inné de la narration, l’auteure poursuit ici son exploration du récit initiatique.

hope-de-loulou-robert amazon

06

Lonely child – Pascale Roze

Odile Mourtier a traversé presque toute l’épopée du vingtième siècle. À la fin de sa vie, cette riche héritière sans enfant désire risquer sa fortune. Le hasard s’en mêle, qui fait revenir à sa mémoire le petit Amazouz recueilli par son grand-père.
 
Quelle relation s’est nouée entre l’enfant des montagnes de l’Atlas et l’officier engagé dans la « pacification » du Maroc ?
 
Pour le comprendre, elle part à la recherche des descendants d’Amazouz.
lonely-child-de-pascale-roze  amazon
Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :