Skip to content
Publicités

«Shoah et bande dessinée: L’image au service de la mémoire » de Didier Pasamonik et Joël Kotek

shoah-et-bande-dessinee-limage-au-service-de-la-memoire-de-didier-pasamonik-et-joel-kotek

Aucun événement historique n’échappe à la fiction. Avec prudence, parfois avec génie, la bande dessinée s’est aventurée, comme la littérature et le cinéma, sur le terrain de la Shoah. Chacun connaît Maus d’Art Spiegelman. Mais par-delà ce chef-d’œuvre, comment et depuis quand les auteurs graphiques se sont-ils emparés du sujet? C’est à ces interrogations que répond l’exposition «Shoah et bande dessinée» proposée par le Mémorial de la Shoah en 2017.

Ce livre s’en fait l’écho, en approfondit le questionnement et donne à voir comment l’image au service de la mémoire a fait passer l’horreur indicible de l’ombre à la lumière.

amazon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :