Publicités
Skip to content

«En Chine, le Harem blanc» de Mahlya de Saint-Ange

1507-1

Une recherche familiale obligera le castrat Yanis Florès à se rendre en Chine, dans un harem régi selon la mode de l’époque Ming. Il traversera, prisonnier de l’Empereur, des péripéties curieuses et très souvent cruelles.

Dans une ambiance d’un autre monde, ce chanteur se retrouvera, avec effroi, devant la préférée du Dragon Vert Puy Kyoyu. Avec l’aide de l’eunuque bleu, Yanis parviendra peut-être à sauver une personne très importante pour lui. Mais des confidences inattendues, presque incroyables, plus une rencontre déconcertante, vont défier leur voyage et menacer douloureusement leur entente. Le pardon sera-t-il possible ?

Ce roman décrit aussi les coutumes et les paysages de la vie chinoise actuelle.

amazon

Publicités

1 Comment »

  1. Bonjour, je recommande ce livre comme certains des livres qu’écrit divinement bien Mahlya de Saint Ange. Sa documentation est fondée et détaillée. Le lecteur est pris par la description soignée et envoûtante. J’aime voyager et trouver dans chaque page la curiosité des chemins sur lesquels Mahlya de Saint Ange nous emmène. C’est un bon périple, un plaisir de lecteur, une évasion qui nous sort de notre quotidien.
    Merci au quotidien Julia de partager cet article.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :