Publicités
Skip to content

«Maîtres du monde Victor» de Cohen Hadria

ppm_medias__image__2017__9782226393296-x

Qui sont les maîtres du monde ? Ce pourrait être ces vieillards qui jouent à la scopa dans l’arrière-salle d’un café de Trieste, là même où Joyce, Svevo et Saba ont inventé la littérature du XXe siècle. Aussi cultivés que mythomanes, ils ont accueilli dans leur groupe Elio qui a débarqué un jour de la gare centrale en provenance de Zurich dans l’oubli de tout ce qu’il était. Et si par une curieuse thérapie il recouvre peu à peu son identité c’est pour découvrir qu’elle est placée sous le signe de la vengeance la plus redoutable. 

Des découvertes scientifiques aux méandres de la psyché, du mythe de l’enfance à celui de l’amour fou, des dérives du capitalisme au rêve millénaire de la maîtrise du monde, le XXe siècle a été un creuset diabolique. À Trieste, lieu de brassage de toutes les cultures, en ce dernier jour de 1999, Elio est à la fois le magicien et la victime d’une machinerie planétaire aussi puissante que vertigineuse. 

Après Chroniques des quatre saisons (1998) et Les trois saisons de la rage (2010) qui a reçu le Prix des libraires et le Prix Historia, Victor Cohen Hadria poursuit avec Maîtres du monde une œuvre insolite et inclassable. Producteur, réalisateur, écrivain, Victor Cohen Hadria est né à Tunis. Il a publié aux éditions Albin Michel Isaac était leur nom (prix de la nouvelle du salon du livre du Mans, 1997), Chroniques des quatre horizons et Les trois saisons de la rage, Prix du premier roman, Prix des libraires, Prix littéraire de la ville de Caen, Prix Historia du roman historique.

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :