Skip to content
Publicités

«Demain les Chats» de Bernard Werber

Un très bon livre, pas étonnant, c’est du Bernard Werber, pas non plus étonné que cette œuvre soit en tête des ventes.

51tad5hyo9l-_sx195_-e1478878310363

L’écriture et même l’histoire sont accessibles à tous. Les gens qui aiment les chats ou qui ont des chats, seront, plus que les autres, heureux de découvrir cette œuvre.

Je dirais aussi que les ados, les jeunes de 12 à 16 ans, vont aussi, plus que les moins jeunes, adorer entrer dans la peau d’une chatte ou d’un chat, et vivre les scènes que nous relate si bien le narrateur.

C’est donc avec plaisir que je vous invite à vous y intéresser !

Extraits :

« Toi, tu as Internet pour sortir de ton corps, moi j’ai les rêves. »

« La douleur naît du sentiment qu’on peut avoir une meilleure vie et qu’un obstacle injuste nous en prive. »

« Ils ont suffisamment de goût pour les personnages imaginaires pour être prêts à tuer ou à mourir pour lui. En fait, pour être juste, Dieu est depuis quelque temps la raison principale du terrorisme et des guerres. »

Résumé :

Pythagore, chat de laboratoire appareillé pour se connecter avec les ordinateurs enseigne à Bastet, jeune chatte Montmartroise, à communiquer avec les humains pour tenter de leur faire prendre conscience de la violence de leur société.

Auteur :

Bernard Werber est un des romanciers les plus lus en France, traduit dans le monde entier, notamment en Russie et en Corée du Sud, où il est un véritable auteur-culte, vendu à plusieurs millions d’exemplaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :