Publicités
Skip to content

« Libérez votre cerveau ! » d’Idriss ABERKANE

Notre cerveau est plus grand que toutes ses créations. Ce n’est pas à notre cerveau de s’adapter à nos créations, mais l’inverse.

1507-1-1

De la médecine à la politique, du marketing à l’éducation, appliquer ce principe, c’est se changer soi-même… et changer le monde.

Notre société brasse aujourd’hui une quantité gigantesque de connaissances et, malgré tout, ne produit que très peu de sagesse. Or une civilisation qui produit beaucoup de savoirs sans sagesse est vouée à l’autodestruction.

L’ouvrage traite en particulier de la neuroergonomie, la science qui étudie le cerveau au travail. De l’école au bureau, ou en ville, le potentiel de cette nouvelle science est immense, aussi bien socialement qu’économiquement. Il décrit précisément notre cerveau, ses capacités, ses limites, ses points aveugles, et les moyens connus de l’utiliser au mieux. Des cas récents nous démontrent en effet à quel point l’usage de notre cerveau est perfectible : des calculateurs prodiges parviennent à calculer la racine treizième d’un nombre à cent chiffres en moins de quatre secondes. Or ils ont le même cerveau que nous ! La différence réside donc dans leur manière de l’utiliser, et en particulier dans leur capacité à répartir la charge cognitive sur plusieurs fonctions de leur esprit.

Cette capacité, Idriss Aberkane nous explique comment nous pourrions tous la maîtriser.

L’auteur :

Idriss Aberkane est agaçant… Né en 1986, formé dans une école primaire expérimentale au sein d’une ZEP (zone d’éducation prioritaire), passé par Normale Sup’ et Cambridge, il est titulaire de trois doctorats : en neurosciences, en géopolitique et en littérature (étude sur le soufisme), il est professeur à Centrale-Supélec, chercheur à Polytechnique, chercheur affilié à Stanford, professeur d’économie de la connaissance pour Mazars et ambassadeur du Campus des Systèmes Complexes Unitwin/Unesco.

Ayant conseillé plusieurs gouvernements (marocain notamment) et multinationales, il a donné plus d’une centaine de conférences sur quatre continents. En 2009, il crée également un opérateur de microcrédit agricole à taux zéro dans la vallée du fleuve Sénégal, puis une société de jeux vidéos éducatifs, Scanderia.

Publicités

1 Comment »

  1. Ce texte contient quelques erreurs factuelles, notamment sur le CV de l’auteur du livre :
    – Idriss Aberkane n’est pas chercheur, ni à Polytechnique (qui a démenti publiquement), ni à Stanford.
    – Idriss Aberkane n’est pas non plus professeur à Centrale-Supélec (qui a également démenti publiquement).
    – Idriss Aberkane a deux doctorats : un en littérature comparée (effectivement sur le soufisme) et une en « sciences de gestion » (qu’il présente frauduleusement comme étant une thèse en neurosciences).
    Par ailleurs, plusieurs vrais chercheurs ont largement mis en doute le contenu prétendument scientifique de son livre, comme vous pouvez vous en rendre compte en lisant sa page Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Idriss_Aberkane#Sur_ses_travaux

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :