Publicités
Skip to content

Marion Michau : « Je voulais montrer une trentenaire qui affronte son célibat avec optimisme et dérision »

Entretien avec Marion Michau, pour son livre «Les crevettes ont le coeur dans la tête».

La chroniqueuse, auteur et scénariste pour la télé, Marion Michau a bien voulu répondre à nos questions.

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire ce livre ?

Je voulais montrer une trentenaire qui affronte son célibat avec optimisme et dérision, très loin (j’espère) de la grosse fille couperosée qui se bourre de chocolat en espérant que son téléphone sonne avant sa ménopause.

Ce livre est tellement beau, frais et réaliste que l’on aimerait savoir si c’est de l’autobiographie ?

Rien n’est vraiment autobiographique, mais tout est inspiré de faits réels. J’en profite pour remercier mes copines, éternelles rabatteuses d’anecdotes désopilantes. Combien de fois j’ai entendu : “Je te raconte, mais tu le mets pas dans ton livre”… et surtout combien de fois je me suis entendu répondre : “bien sûûûr”.

Y aurait-il un message que vous aimeriez faire passer à ceux qui vous liront ?

Une phrase de Pierre Dac est devenue ma devise : “Mieux vaut qu’il pleuve aujourd’hui plutôt qu’un jour où il fait beau.” Une mauvaise nouvelle peut s’avérer, avec le recul, être une bénédiction, alors dans le doute autant essayer de prendre tout avec légèreté.

Qui est réellement Marion Michau ?

J’ai trois ans et deux enfants de plus que ma Marion fictionnée, mais à part ça, le portrait est assez ressemblant.

 140x205

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :